blogVous voulez en savoir plus sur nous ?

30 mars 2017

Interview client : Romain & Nicolas – Cadeau Maestro (2ème partie)

La semaine dernière nous avons détaillé l’activité physique de Cadeau Maestro, il est maintenant donc logiquement l’heure de se pencher sur leur activité digitale avec Nicolas.

C’est donc avec Nicolas, responsable webmarketing que nous continuons de faire la connaissance avec l’équipe de Cadeau Maestro. Son terrain de jeu ? Les réseaux sociaux. Tous. Ou presque. Détaillons ensemble l’activité social media du groupe.

CM (Cadeau Maestro, pas community management hein.) a établi sa stratégie CM (là c’est community management, plus Cadeau Maestro) il y’a bien longtemps déjà. Et le CM de CM (je vous perds là je le sais) s’étale sur une grande variété de réseaux. De Facebook à Pinterest, en passant par Instagram et Twitter, Nicolas a même été un moment très actif sur Google+, aujourd’hui vilain petit canard des réseaux sociaux. Il collectionnait en effet à une époque les posts à 600 “+” (les likes de Google +), quand aujourd’hui le cap des 10+ est déjà une belle victoire. A chaque ère sa pratique donc, et Google + n’est plus dans les priorités de Cadeau Maestro. 

 

Plongeons d’ailleurs plus en détail sur les bonnes pratiques partagées avec nous par Nicolas, celles qui permettent à Cadeau Maestro de tenir des pages attractives et engageantes pour leur communauté.

La première concerne Facebook, réseau qui demande globalement moins de travail que d’autres (comme Pinterest). Un rythme soutenu d’une à deux publications par jour leur permet de maintenir l’engagement de leur communauté au plus haut, avec la volonté de communiquer une sur la boutique au moins une fois sur cette semaine “type”. Historiquement, la communauté connaît Cadeau Maestro en grande partie grâce à la boutique physique, une mise en avant de l’actualité “humaine” du groupe est donc de rigueur. Ce partage d’actualité passe également par des news de la team en elle-même. Et qui dit team dit femmes et hommes. Qui dit hommes dit meilleurs amis de l’homme. Et c’est bien grâce à des posts de leur chienne Iolite, très bien dressée, que Nicolas n’hésite pas à mettre à contribution pour faire pleuvoir les likes. Le meilleur ami de l’homme on vous a dit. 

 

 

Iolite, modèle parfait pour les packshots

Iolite, modèle parfait pour les packshots

 

Nicolas essaye de varier les posts en fonction des réseaux sociaux.. sauf pour un : Twitter. Globalement, les publications qu’on y  retrouve sont les mêmes que sur Facebook, avec des résultats moindres. Le réseau à l’oiseau bleu ciel est en effet très chronophage, si on désire vraiment être pertinent dessus, et les faibles résultats qu’il génère sont très frustrants. Le constat est diamétralement opposé lorsqu’on évoque le cas d’Instagram. En effet, Nicolas a repris le réseau il y’a un an, et les résultats y sont plutôt bons. Cela reste difficile d’y mesurer le ROI compte tenu du peu d’outils de metrics proposés, mais l’activité et l’engagement des followeurs prospèrent. 

 

Un bel exemple d'un post engageant sur le compte Instagram de Cadeau Maestro

Un bel exemple d’un post engageant sur le compte Instagram de Cadeau Maestro

 

Aujourd’hui, le 2ème réseau en terme d’importance de Cadeau Maestro, c’est Pinterest. L’équipe a entamé un gros travail sur ce réseau depuis 1 an grâce aux photos packshots sur fond blanc. Bien que performantes au niveau des résultats, ces photos trop neutres ne correspondaient pas tout à fait aux valeurs de la boîte. Aujourd’hui, Pinterest est rempli de photos de mise en situation, où l’on voit les objets dans un environnement adéquat. Ces photos ont plusieurs provenances d’origine. D’un côté, les photos fournisseurs et de l’autre, les photos faites par le graphiste en interne. Nicolas nous confie être très satisfait de la démarche de photographie des fournisseurs, qui jouent bien le jeu, et qui n’envoient que très rarement du contenu de pauvre qualité. 

 

En dehors des réseaux sociaux à proprement parler, Cadeau Maestro possède également une catégorie blog sur leur site web. Le rythme y est très soutenu : 3 articles par semaine qui sont centrés autour de thématiques bien précises (équipe, boutique, interview des designers, etc.). Le blog est aussi l’occasion de mettre en avant les Chroniques de Charline, une émission qu’elle anime sur la TV locale. Ces émissions sont relayées sur la chaîne YouTube de Cadeau Maestro ainsi que sur le blog. 

 

Vous l’aurez donc compris, Cadeau Maestro est partout et pas seulement à Saint-Etienne 😉 

 

 

Merci d’avoir lu la deuxième partie de notre échange avec Cadeau Maestro, on se retrouve la semaine prochaine pour un autre article ! 

I’m out 😉