blogVous voulez en savoir plus sur nous ?

15 mai 2017

Présentation Team : Romain AKA Tux – Front End

La team continue de s’agrandir, et cette fois-ci c’est l’équipe dev qui accueille en son sein une nouvelle abeille travailleuse. Présentation !

Torse bombé, regard vers le ciel, compteur à l'épaule, il est là notre Tux

Torse bombé, regard vers le ciel, compteur à l’épaule, il est là notre Tux

 

 

Le front dev chez Smiirl est un sujet primordial, puisque notre principale force de frappe demeure aujourd’hui notre site web. En tant qu’entreprise e-commerce, nous nous devons de continuellement implémenter dans le site de nouvelles features pour améliorer l’expérience utilisateur et la qualité de navigation sur le site. Les visiteurs doivent pouvoir accéder à ce qu’ils cherchent le plus rapidement possible et ainsi, le travail de Tux est de créer un site lisible et compréhensible tout en maintenant un design attractif ! Un programme aussi lourd que celui d’un candidat aux présidentielles. 

 

Mais trêve de sérieux, ce que vous voulez surtout savoir, c’est qui est réellement ce bougre caché sous le pseudonyme “Tux”. Tux, c’est Romain (le 3ème chez Smiirl… sur 14 membres.. vous comprenez maintenant la nécessité d’un surnom), 25 ans, passionné par la musique et le webdesign, et a pour principal talent de savoir descendre un demi en moins de 4 secondes. 

 

Scolairement parlant, il ne déroge pas à la règle ancestrale qui prône chez nous. A savoir que l’échec/la perdition/ le je-m’en-foutisme-vis-à-vis de la scolarité est encore présent chez ce nouveau team-mate (dans Suits, ils ne recrutent que des étudiants de Harvard. Pas nous.). Son credo avant de nous rejoindre ? “En cours tu ne seras, au glouglou tu t’entraîneras”, d’où les 4 secondes pour s’enfiler un demi, donc. 

 

Passons rapidement en revue son parcours de champion. Il a commencé par un Bac L. En fait, comme dirait notre ami Vald, l’histoire est plus complexe. C’est-à-dire que le mec a voulu faire S, mais il a pas été pris. Du coup il a tenté ES, encore raté. Il s’est donc dirigé vers la voie où l’on voulait bien de lui, en L (n’y voyez pas une faible considération des terminales L, nous n’avons absolument rien contre les gens en sarouel qui fument des roulées et qui écoutent du F.A.U.V.E à la sortie des cours, rien). 

 

Tux Grebb

Tux Greb

 

 

Le bac en poche, avec la remarquable moyenne de 10,84, il décide de faire une remise à niveau en maths qui le conduira ensuite à faire une première année de licence en informatique. C’est encore un échec.  Il ne se doutait pas que les hautes sphères des facultés d’informatique se plairaient à rajouter de la chimie, de la mécanique et de la physique dans ce programme qui de base semblait adapté à ses envies.

 

En guise de ressourcement, il part en ermite dans les montagnes de Haute-Savoie, à Annecy, pour faire une licence information communication option infographie. Et là c’est le déclic, il se dit : « eh mais je peux coder pour le web et faire des beaux designs de sites ! ». Romain a ensuite été freelance et a continué à se former pour séduire cette belle famille qu’est Smiirl. 

 

Pourquoi Smiirl d’ailleurs ? Tux nous a connu dans l’émission la quotidienne qu’il regardait tous les midis (plus du tout depuis qu’il bosse chez nous d’ailleurs, quelle ironie…). Il est par la suite tombé par hasard sur une offre d’emploi et a immédiatement candidaté, se rappelant comme il avait trouvé l’objet cool dans l’émission de France 5. La suite est digne d’une soap opera à l’américaine, nous sommes tombés sous le charme de ce talent sans limite, et aujourd’hui il nous sert le café et fait plein de trucs moins utiles pour l’équipe, comme la refonte de notre site. 

 

Quand on lui demande de parler de ses hobbies, il met tout d’abord en avant son talent inné pour chercher des heures pourquoi son script JS (son langage de prog préféré BTW) ne fonctionne pas pour enfin se rendre compte qu’il n’a pas fermé son accolade. #PUTAINDECODE. (PS : je sais que je vous ai tous perdus là dessus. Ah ces techniciens…). Sur une note plus joyeuse, Tux est musicien professionnel, fier détenteur d’un DEM musiques actuelles, et joue de la batterie, du clavier, et compose (#littlemozart). 

 

Grand sportif, il est joueur de badminton depuis 2 ans en compétition, et a eu l’erreur de penser que ce sport serait moins violent pour lui que le roller agressif qu’il a pratiqué pendant 6 ans… erreur 404 ! Et être un grand sportif implique de grandes responsabilités puisqu’il a une carte d’abonnement gold platinum illimitée aux services des urgences, puisqu’il y est allé plus de 30 fois dans sa vie. Le Gourcuff de la team. 

 

Tux s'envole de ses propres ailes

Tux s’envole de ses propres ailes

 

 

Egalement grand E-Sportif, il affectionne tout particulièrement les jeux vidéos de type FPS qui peuvent lui bouffer un temps considérable de sa vie. Joueur classé de CS 1.6 dans son jeune temps, il essaie d’accrocher un bon niveau mais ses bientôt 26 printemps en font un vieux schnock qui n’a plus le skill d’aller taper les petits jeunes tous fringants. 

 

Le mot de la fin ? “Donnez-moi de la barbe sivouplé..”. Il est en effet extrêmement complexé par son imberbitude faciale prononcée. Quand on sait que chez Smiirl le profil type c’est grand brun barbu, y’a de quoi. Mais la présence de notre CEO et notre COO peuvent le faire décomplexer. Boum tacle gratuit, les deux pieds décollés, carton jaune. 

 

 

Tux est maintenant chez nous pour un bon moment, donc si vous apercevez des modifications notables sur notre site web ou notre blog, ce sera à lui que le mérite reviendra ! 

 

I’m Out 😉