blogVous voulez en savoir plus sur nous ?

27 février 2017

Smiirl à LONDRES

Une autre ville qui commence par un “L”, mais un tout autre sujet. Moteur. Action !

La semaine dernière, nous étions à Londres pour superviser un tournage vidéo que nous avions précédemment convenu avec Universal TV Media . Le but était de réaliser une publicité qui serait par la suite diffusée sur Euronews, plus grosse chaîne d’informations en Europe. Donc vous pouvez imaginer notre excitation au moment de se rendre au pays du Fish & Chips. Notre compteur chéri allait de nouveau faire une apparition à la TV, mais cette fois-ci à échelle européenne et sous format publicitaire. Ce deal avait été géré par Simon (notre CMO) et impliquait que deux membres de notre équipe se rendent sur place pour vérifier que tout se passe pour le mieux et que notre compteur ne soit pas traité comme le compact disc de cette vidéo. Donc Gauthier et moi avons été envoyés pour cette mission au pays d’Elizabeth II et de Sir Alex Ferguson, pour superviser la plus belle vidéo de l’histoire de l’homo sapiens sapiens (à peu près).

 

JOUR #-1 : Vol remuant & Soho Chinatown 

 

Vu que la première séance de tournage était planifiée pour vendredi 24 à 7h30, il était plus avisé de quitter Paris le jeudi après-midi. Nous avons donc sauté dans un Uber (le premier d’une longue série) en direction de l’Aéroport Roissy Charles de Gaulle pour embarquer dans notre vol Flybe qui décollait à 16:40. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que notre vol avait des allures de Roller Coaster. Disney peut fermer Space Mountain sur-le-champ, la véritable attraction à ouvrir en 2017 c’est un aller-retour chez Flybe. De fortes bourrasques ont “perturbé” (le petit euphémisme qui va bien) notre vol, et ont transformé la carlingue en shaker. Pour ne pas trop rentrer dans les détails, on va simplement dire que quelques estomacs sensibles n’ont pas tenu le choc. Voilà. Nous avons (finalement) atterri aux alentours de 17:10 heure locale et avons emprunté un taxi londonien (qui sont quand même bien plus classes que les Laguna qu’on se frappe à Paris) en direction de Soho, et plus précisément en plein coeur de China Town, pour découvrir notre Air BnB. On ne s’étendra pas sur le lieu, mais disons juste que certains hôtes sont doués pour la photo (ou pour la retouche). Après avoir déposé nos affaires, il nous restait du temps libre avant de dormir. Nous nous sommes donc promenés dans le quartier très animé de Leicester Square (place sur laquelle se trouve notamment le Lego Store et le M&M’s Store) et avons été déguster un burger au Shake Shack (apprenez d’ailleurs que lorsque vous commandez à manger sous le nom de “Gauthier”, les Anglais comprennent “Gucci”. Oui, oui, oui, oui, ouiiii.). Puis, enrichissement culturel oblige, nous avons profité d’une bière bien fraîche au pub O’neils avant de retourner au Air BnB pour préparer la journée du lendemain. Bonne nuit les plus vraiment petits.

 

 

Shake Shack Burgers & Fries

Shake Shack Burgers & Fries

 

 

JOUR #1 : Ruffians Barber & Look Mum No Hands

 

Notre premier lieu de tournage était le Ruffians Barber, un barber shop très fancy situé en plein cœur de Marylebone. L’occasion pour nous de rencontrer et nous familiariser avec l’équipe de production : Ovidiu (Directeur de production), Normen (Responsable Cadrage), Simon (Responsable Gaffer et Lumières), Irina (Assistante de Production), les maquilleuses (Alexia & Emma), les acteurs et les figurants. Concernant le cast, nous avons eu le plaisir de rencontrer Liam Gooding, acteur, auteur et surtout, Modern Viking. N’hésitez pas à aller checker son actu si vous en avez la curiosité. Quoi qu’il en soit, ce tournage s’est avéré des plus sympathiques. Le barbershop Ruffians était un lieu parfait pour un tournage, avec un design intérieur très agréable, une exposition lumineuse optimale et un merchandising produit travaillé au millimètre. Pour résumer, les vidéos se divisaient en trois catégories : des plans rapprochés de nos compteurs en mouvement, des plans de coupe du magasin et des acteurs en action, et enfin des mini interviews de Liam qui jouait le gérant du commerce. L’idée était de montrer le compteur dans un environnement typique, et les mini interviews étaient là pour mettre en avant les avantages à posséder notre objet en magasin. J’ai même eu la chance de pouvoir faire un peu de figuration (environ 2 secondes de jeu d’acteur de grande qualité). Andy disait “chacun a son quart d’heure de gloire”, j’ai personnellement eu le droit à quelques secondes. C’est toujours ça de pris. 

 

 

From left to right : Normen, Liam & Simon

De gauche à droite : Normen, Liam & Simon

 

 

Le second lieu de tournage était le coffee shop Look Mum No Hands (littéralement “Regarde maman, sans les mains !”), qui a la particularité d’être décoré comme un magasin de vélos (petit clin d’œil à notre ami Patrice Cassard). Situé à Old Street, dans le centre Ouest de Londres, ce lieu de restauration offre deux services : la partie coffee shop avec son lot de cafés, burgers, et autres desserts typiques, et la partie atelier où vous pouvez venir acheter des accessoires pour vélos ou même faire venir réparer certaines pièces défectueuses de votre deux roues. Le lieu était parfait pour récupérer un maximum de jolis plans de coupe grâce au design original qu’il présentait. Seule ombre au tableau, il y’avait foule, et pour une raison toute simple. Le tournage avait lieu de 11 à 14h, donc en plein dans la pause dej des locaux. Mais le revers de la médaille, c’est que nous avons pu profiter de ces horaires pour nous même manger un bout sur place, et le moins qu’on puisse dire c’est que WOW LEURS BURGERS SONT ÉNORMES.  

 

 

Look Mum No Hands' Crew

Look Mum No Hands’ Crew

 

 

Après cette très concluante première journée de tournage, nous avons décidé de jouer un peu les touristes. Nous sommes partis de l’appartement, avons fait un crochet par Piccadilly Circus, avons traversé Green Park pour rejoindre Buckingham Palace, et sommes remontés par les quais en prenant quelques photos de Big Ben et du London Eye se reflétant sur les eaux de St James Park. Nous avons terminé notre périple par un bon gros steak (et deux trois bières) au Angus Steakhouse.  Fin de la première journée. 

 

 

Jour #2 : Rosas Thai & Parlour Skate Store

 

Notre deuxième journée de tournage a commencé  avec un rendez au Rosas Thai Cafe à 8:00. Même équipe, même matériel, mais avec un cast différent bien sûr. Sureni prenait le rôle de la gérante du restaurant, et Gauthier et moi avons eu le plaisir de faire de la figuration qualitative. Les conditions de tournage étaient parfaites, pour la simple et bonne raison que nous avons commencé très tôt le matin, évitant ainsi la ruée de la pause déjeuner. De plus, nous avons été accueillis par Punky, qui connaissait parfaitement notre produit puisque Rosa en possède un depuis bien longtemps. Nous avons eu l’occasion de discuter affaires, notamment en parlant du potentiel que présentaient les marchés anglais et asiatiques, pour le moment pas encore totalement pénétrés par Smiirl. Échanger directement avec nos clients, c’est aussi ça les valeurs de Smiirl. Et ces discussions nous permettent de partager des points de vue, de récupérer de précieux conseils pour encore plus nous exporter à travers le monde. Cette expérience londonienne a confirmé ce que nous savions déjà : aller directement à la rencontre de nos clients est 2x plus bénéfique que de se contenter d’échanges à distance. De jolis rushs et des conversations intéressantes, c’est ce que nous retiendrons de ce tournage chez Punky. 

 

 

Aaaaand action for Sureni !

Et ça tourne pour Sureni ! (avec Ovidiu au micro, Simon & Normen à la caméra).

 

 

Nous avons quitté Rosas aux alentours de 11:30, et avons pris un Uber en direction du 4ème et dernier lieu de tournage : Parlour Skate Store. Un trajet de 30 minutes qui nous a permis de nous reposer un peu (merci le simple vitrage du Air BnB…). Arrivée à midi au Skate Store, accueilli par un gérant bien particulier : un pitbull de 2 ans. Très câlin et n’acceptant que très peu la solitude, il nous faisait comprendre par gémissements à intervalles réguliers qu’il fallait que quelqu’un vienne s’occuper de lui plutôt que de s’occuper de ce qu’il se passe derrière la caméra. Un poil gênant pour les plans interviews, mais rien de bien méchant. Nous avons réussi à tourner tous les plans nécessaires en à peine 2 heures, puis il était temps de dire au revoir à Gauthier, qui avait son avion à London Gatwick vers 17:30 (70£ le Uber, la jolie note de frais). Je suis personnellement resté un peu plus longtemps (bon, jusqu’au lendemain quand même), et j’ai pu profiter d’un dernier déjeuner avec l’équipe de tournage dans un petit restaurant plein de charme situé juste à côté du skate store (le Cafe 12, pour les curieux).

 

 

Parlour Skate Store 15 minutes of glory

Le quart d’heure de gloire de notre acteur du jour au Parlour Skate Store

 

 

 

Cette expérience était très enrichissante, et nous sommes pressés de pouvoir vous montrer le produit fini. On attend maintenant le retour de la prod’ sur l’avancée du montage. Continuez à nous suivre sur les réseaux, nous vous tiendrons au courant de la disponibilité du spot et de ses horaires/dates de passage sur Euronews ! 

 

I’m out 😉