blogVous voulez en savoir plus sur nous ?

22 septembre 2016

[POURQUOI] La portée de vos posts sur Facebook est aussi basse

Facebook travaille régulièrement sur des mises à jour de leur bébé, et celle qui est arrivée au début de l’été dernier a résulté en une diminution drastique de la portée des posts de gestionnaires de pages, créant une confusion, une incompréhension ou une colère de ces derniers. Essayons d’analyser le phénomène.

Vous vous demandez pourquoi votre portée a autant diminué ?

Vous vous demandez pourquoi votre portée a autant diminué ?

 

 

“L’algorithme Eduardo, j’ai besoin de l’algorithme”. Cette citation nous vient tout droit de “The Social Network“, le très célèbre film du non moins célèbre David Fincher retraçant la genèse de Facebook, le début de l’ère des réseaux sociaux dans laquelle nous vivons aujourd’hui. Et l’algorithme,  comme le dit Jesse Eisenberg dans le film est la formule mathématique que lui et ses colocs utilisent pour créer un nouveau site internet, “FaceMatch.com”, qui permet aux étudiants d’Harvard de noter les filles de l’université éponyme. Rien à voir avec la portée pour le moment, mais nous allons y venir.

 

Dans le contexte de notre article, l’algorithme est la formule que Facebook utilise pour coder tout ce qui se passe sur votre fil d’actualité, en gros. Ce que vous voyez en priorité, à quel moment, ce que vos potes/famille commentent. Et ce dit algorithme a récemment été sujet à une mise à jour qui a plus ou moins semé la pagaille pour nous autres gestionnaires de pages.

 

Et voilà pourquoi. Si vous ne le savez pas encore, l’algorithme Facebook a fait en sorte que les publications/commentaires/partages de vos amis et de votre familles passent en priorité, avec la possibilité de ne “plus suivre” les personnes dont vous ne voulez plus entendre parler (mais les garder comme amis pour pas les froisser hein). OK, ça commence pas mal. Mais y’a un piège, un gros piège. Cette mise à jour a rendu les pages business complètement non prioritaires, résultant à une baisse constante de leur portée sur les différents posts de la page. Une sorte de descente aux enfers de la notoriété d’une page…

 

Et ça, ça veut tout simplement dire que les personnes qui ont un compte Facebook auront moins de chance de tomber sur vos posts où vous parlez de votre entreprise/vos produits/des supers promos, que de tomber sur la vidéo d’un chat qui a peur d’un concombre dans la même journée. Forcément ça énerve.

 

 

Il y’a, cependant, des solutions pour nos collègues gestionnaires de pages Facebook pour leur business.

 

La première solution est simple. Ce n’est pas forcément une bonne nouvelle, mais elle existe. Vous devez payer Facebook pour que votre portée revienne à son potentiel maximum. Oui. Payer. Avec votre argent. Celui que vous avez gagné à la sueur de votre front. Agaçant non ? Mais ne vous inquiétez pas, vous n’aurez pas à gaspiller votre chiffre d’affaire du mois dans un post Facebook. La tâche la plus commune est de mettre un peu de budget dans les posts que vous considérez les plus importants pour en augmenter la portée. On parle de booster des posts moyennant 5 à 20€, si vous faites partie de la catégorie des petits nouveaux sur Facebook et que votre page ne rassemble pas une communauté déjà bien développée. Par exemple, vous pourriez utiliser cet outil pour augmenter votre portée sur des posts annonçant une campagne de recrutement, de crowdfunding, de lancement de nouveau projet/produit ou même de communication corporate (de la vidéo, des interviews ou des articles presse,etc.). La décision finale est la vôtre, mais n’oubliez pas que cet algorithme peut encore être amené à évoluer, et qui sait, peut-être qu’un jour vous serez obligés de payer juste pour la survie de votre page, qui sait…

 

L’autre solution vient des habitudes et des comportements de votre communauté. Si vos posts sont engageant, qu’ils génèrent des actions de la part de votre communauté comme du like, du commentaire ou du partage, vous pouvez (presque) dormir sur vos deux oreilles. Parce que si vos posts engendrent de la réaction d’une manière ou d’une autre, l’algorithme jouera en votre faveur. Vos publications continueront à avoir la même portée qu’avant la MAJ de l’algo parce qu’elles seront relayées par de VRAIES personnes, et comme on l’a dit l’algorithme priorise ces profils humains. Si votre communauté n’est pas si gentille avec vous, il vous que vous commenciez à vous poser des questions jeune pomme. Vos publications n’attirent peut-être pas suffisamment leur attention, ou pire, ne leur plaisent pas du tout. Pas d’intérêt, pas de partage. Pas de partage, pas de présence sur le fil d’actu. Pas de présence sur le fil d’actu, pas de portée. Pas de portée… Pas de portée. Et là vous êtes sur la ligne verte, parce que votre portée baissera aussi rapidement que le nombre de joueurs de Pokémon GO. Et là, pour survivre, il vous faudra donner un peu de votre argent si durement glané à Facebook pour retrouver votre gloire d’antan.

 

La conclusion qu’on se peut faire après cet article c’est : Facebook est une entreprise. Pas Emmaüs. Donc ils doivent générer des revenus. Et cette mise à jour dans leur algorithme va certainement forcer les gestionnaires de pages business à dépenser un peu de cash juste pour faire en sorte que leurs posts n’atteignent le 0 absolu en portée. Doooonc on peut dire que le marché c’est le marché ? Non ? Espérons juste que la prochaine étape ne soit pas de faire en sorte que la portée de nos posts reste positive uniquement moyennant un paiement régulier du géant de Zuckie. Espérons…

 

 

On espère que vous avez apprécié cet article et qu’il vous aura éclairé sur les baisses de portée sur Facebook, n’oubliez pas de nous donner votre feedback !

I’m out 😉